Instructions for replacing the brake calipers on cars and light commercial vehicles

Nous vous conseillons de lire et de suivre attentivement les instructions fournies. Vous trouverez les mêmes instructions dans l’emballage de l’étrier de frein. N’oubliez pas de les conserver pendant toute la durée de vie du produit. En cas de passage de propriété, elles devront être remises au nouveau propriétaire du véhicule.
Ces instructions de montage sont un guide générique sur les réparations, qui peuvent varier d’un système de freinage à l’autre. Les instructions spécifiques émises par le constructeur du véhicule ou du système de freinage doivent impérativement être respectées.
 
 
Ci-dessous les instructions de remplacement des étriers :
1. Étriers de frein à disque unique
2. Étriers fixes à double disque
3. Étriers flottants avec extraction radiale des plaquettes, type 2x60/68.
 
Toutes les informations figurant dans ce feuillet d’instructions, sauf indication contraire, sont valables pour tous les trois types d’étriers.
 
 
Procédure de remplacement
 
Avant de commencer la procédure de remplacement, s’assurer que la pièce de rechange utilisée pour le remplacement est adaptée à la marque et au modèle du véhicule.
  • Démonter la roue.
  • Repérer la position de tous les composants démontés ou partiellement démontés pour un remontage correct.
 
Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant des fixations éventuelles sur le châssis.
1. Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant des fixations éventuelles sur le châssis.
 
2. Pour les modèles équipés de goupilles de sécurité (point 2), les déposer à l’aide d’une pince.
Dans le cas de l’étrier à double disque, déposer les ressorts (point 3) en utilisant une pince.
3. Dans le cas de l’étrier à double disque, déposer les ressorts (point 3) en utilisant une pince.
 
Extraire l’axe/les axes (point 4) à l’aide d’un marteau et d’un chasse-goupille. Compléter l’extraction manuellement, en veillant à garder les ressorts éventuels (point 5) en place.
4. Extraire l’axe/les axes (point 4) à l’aide d’un marteau et d’un chasse-goupille. Compléter l’extraction manuellement, en veillant à garder les ressorts éventuels (point 5) en place.
Déposer le/s ressort/s (point 5). Vérifier le niveau du liquide. Ouvrir le bouchon sur le réservoir du liquide de frein.
5. Déposer le/s ressort/s (point 5). Vérifier le niveau du liquide. Ouvrir le bouchon sur le réservoir du liquide de frein.
 
ATTENTION! Les manœuvres de recul des pistons décrites ci-dessous entraînent une montée du liquide de frein dans le réservoir. Veiller à ce que le niveau du liquide ne soit pas trop élevé afin d’éviter toute fuite susceptible d’endommager les pièces peintes du véhicule.
 
ÉTRIERS FIXES type A B
 
1. Éloigner légèrement les pistons avec un écarteur ou autre outil approprié en faisant pression sur les plaquettes (point 6).
 
Le recul des pistons doit permettre de déserrer ensuite l’étrier du disque.
 
2. Si la configuration de l’étrier le permet, extraire les plaquettes. Dans le cas contraire, les extraire après le démontage de l’étrier. En cas de réutilisation des plaquettes, indiquer sur celles-ci à l’aide d’un feutre le sens de rotation du disque.
Éloigner légèrement les pistons avec un écarteur ou autre outil approprié en faisant pression sur les plaquettes (point 6).
ÉTRIERS FLOTTANTS type C
Extraire les plaquettes en faisant coulisser simultanément le corps d’étrier vers l’avant et vers l’arrière sur les douilles de guidage (point 7). Le coulissement du corps d’étrier éloigne légèrement les plaquettes du disque et facilite leur extraction.
1. Extraire les plaquettes en faisant coulisser simultanément le corps d’étrier vers l’avant et vers l’arrière sur les douilles de guidage (point 7). Le coulissement du corps d’étrier éloigne légèrement les plaquettes du disque et facilite leur extraction.
Démonter les vis (point 8) avec une clé.
Si l’échelon créé par l’usure du disque gêne l'extraction des plaquettes, démonter le corps d’étrier :
1. Démonter les vis (point 8) avec une clé.
 
À l’aide d’un tournevis, faire levier dans les logements des douilles de guidage.
2. À l’aide d’un tournevis, faire levier dans les logements des douilles de guidage.
 
3. Extraire les douilles de guidage (point 7) de façon à pouvoir les détacher du support d’étrier (point 9).
 
4. Séparer complètement le corps d’étrier (point 10) du support d’étrier (point 9) et le pendre au châssis du véhicule à l’aide d’un crochet en « S ».
Extraire les plaquettes.
5. Extraire les plaquettes.

6. En cas de réutilisation des plaquettes, indiquer sur celles-ci à l’aide d’un feutre le sens de rotation du disque.
 
7. Dans le cas des étriers arrière (avec mécanisme de stationnement), débrancher le câble (point 11) de commande de stationnement.
 
DANGER! Les tuyaux du liquide de frein doivent restés libres, sans être soumis à des tractions. Si les tuyaux sont soumis à des tractions, ils risquent de se casser et des fuites de liquide de frein risquent de se produire.
 
 
Pour tous les types d’étriers
Fermer le bouchon sur le réservoir du liquide de frein
1. Fermer le bouchon sur le réservoir du liquide de frein.
 
2. Placer une entretoise (point 12) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.

AVERTISSEMENT! Cette manœuvre permet de fermer le circuit hydraulique des freins et d’éviter ainsi toute fuite du liquide.
ATTENTION! Durant toutes les étapes décrites ci-dessous, veiller à ce que le liquide de frein n’entre pas en contact avec les pièces du véhicule susceptibles de subir des dommages, notamment les pièces peintes. Tamponner rapidement avec du papier ou nettoyer avec de l’eau en cas d’éclaboussures ou de fuites accidentelles de liquide.
Desserrer le tuyau d’alimentation (point 13) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
3. Desserrer le tuyau d’alimentation (point 13) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
 
4. Desserrer le tuyau d’alimentation (point 13) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
 
ATTENTION ! Dans le cas d’étriers à double disque, démonter uniquement les vis de fixation de l’essieu. Ne pas démonter les vis (point 15) d’union des demi-étriers.
5. ATTENTION! Dans le cas d’étriers à double disque, démonter uniquement les vis de fixation de l’essieu. Ne pas démonter les vis (point 15) d’union des demi-étriers.
Rimozione pastiglia freno
6. Compléter le détachement du tuyau d’alimentation (point 13) de l’étrier
 
 
7. Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.
8. Garder le tuyau d'alimentation soulevé afin d’éviter toute fuite accidentelle de liquide.
9. Éloigner l’étrier à remplacer
 
 
Procédure de montage
 
Smontaggio ruota
1. Insérer les plaquettes (point 16) dans le nouvel étrier.

AVERTISSEMENT! Les flèches éventuellement imprimées sur les plaquettes doivent être orientées dans le sens de rotation du disque.
DANGER! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque.
Dans le cas des étriers de type C (avec mécanisme de stationnement), rebrancher le câble (point 11) de commande de stationnement.
2. AVERTISSEMENT! Si la configuration de l’étrier le permet, les plaquettes peuvent être insérées également après le montage de l’étrier, juste après le point « revisser les vis de fixation ».
DANGER! S’assurer que les surfaces de friction ne se souillent pas de graisse. Dans le cas contraire, il faudra éliminer toute trace de graisse avec du papier de verre.
Réinsérer les ressorts (point 5) et les axes (point 4) dans les logements prévus sur l’étrier et sur les plaquettes. Les axes doivent être portés en butée à l’aide d’un marteau et d’un chasse-goupille. Les ressorts doivent être montés en respectant le sens éventuel d’orientation.
3. Réinsérer les ressorts (point 5) et les axes (point 4) dans les logements prévus sur l’étrier et sur les plaquettes. Les axes doivent être portés en butée à l’aide d’un marteau et d’un chasse-goupille.
Les ressorts doivent être montés en respectant le sens éventuel d’orientation.
 
Vérifier le positionnement correct des ressorts.
4. Vérifier le positionnement correct des ressorts.
Pour les modèles équipés de goupilles de sécurité (point 2), les remettre en place à l’aide d’une pince.
5. Pour les modèles équipés de goupilles de sécurité (point 2), les remettre en place à l’aide d’une pince.
Vérifier le positionnement correct des goupilles.
6. Vérifier le positionnement correct des goupilles. 
 
7. Nettoyer la piste de freinage (point 17) du disque (point 18) avec un produit dégraissant (ex. solvant SE 47).
 
8. Placer le nouvel étrier sur l’essieu en insérant le disque (point 18) entre les plaquettes.
 
9. Revisser les vis de fixation (point 14) avec une clé fixe en appliquant le couple de serrage prescrit par le constructeur du véhicule.
 
Comme alternative, utiliser comme référence les couples de serrage indicatifs ci-dessous :
 
Type de vis M12x1,25 M12x1,5 M14x1,5
Couple de serrage  115 Nm 125 Nm 180 Nm
 
10. Rebrancher le câble de l’indicateur d'usure, si présent, à la broche sur le véhicule et aux fixations éventuelles sur le châssis et sur l’étrier.
Nettoyer la piste de freinage (point 17) du disque (point 18) avec un produit dégraissant (ex. solvant SE 47).
 
Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein (point 13).
11. Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein (point 13).
 
12. Retirer l'entretoise placée précédemment à l’intérieur de l'habitacle de façon à libérer la pédale de frein et à permettre au circuit de se rouvrir.
Dans le cas des étriers de type C (avec mécanisme de stationnement), rebrancher le câble (point 11) de commande de stationnement.
13. Dans le cas des étriers de type C (avec mécanisme de stationnement), rebrancher le câble (point 11) de commande de stationnement.
 
14. Déposer la goupille (Point 19) d’arrêt du levier.
 
15. Actionner le frein de stationnement à l’intérieur du véhicule. Répéter la manœuvre plusieurs fois, jusqu’à ce que la course du levier du mécanisme de stationnement se soit stabilisée sur les valeurs minimales.
 
16. Ouvrir le bouchon du réservoir du liquide de frein.
Déposer le capuchon de protection (point 20) et raccorder au bouchon de purge (point 21) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
17. Déposer le capuchon de protection (point 20) et raccorder au bouchon de purge (point 21) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
Rimozione pastiglia freno
18. Ouvrir le bouchon de purge (point 21).
 
19. Actionner à plusieurs reprises la pédale de frein dans le véhicule jusqu’à ce que du liquide de frein commence à sortir à travers le bouchon de purge.
 
20. En maintenant la pédale enfoncée, fermer le bouchon de purge. Libérer la pédale, attendre quelques secondes, puis répéter les opérations jusqu’à ce que le liquide sortant ne présente pas de bulles d'air et que la résistance et la course habituelle de la pédale de frein soient rétablies.
21. Serrer le bouchon de purge en appliquant le couple de serrage indiqué dans le tableau 
 
Bouchon de serrage M6x1 M6x1 M6x1 M6x1
Couple de serrage   5 à 7 Nm 7 à 10 Nm 17 à 20 Nm 18 à 22 Nm
 
22. Retirer le tuyau transparent et remonter le capuchon de protection sur le bouchon de purge. 
 
23. Répéter la procédure de purge également pour les autres bouchons de purge éventuellement présents 

24. Après les phases de purge, reculer complètement les pistons dans l’étrier en utilisant un outil approprié (ex. un écarteur), puis rétablir le niveau du liquide, comme prescrit par le constructeur. 

25. Fermer le bouchon du réservoir du liquide de frein.

26. Moteur lancé, appliquer une forte pression sur la pédale de frein dans le véhicule et vérifier qu’il n’y a pas de fuites de liquide au niveau de l’étrier ou de chutes anormales de pression dans le circuit et que les feux de stop arrière s’allument.

DANGER! En présence de fuites de liquide au niveau de l’étrier, répéter toutes les opérations indiquées dans ce document pour vérifier quelle est leur cause et pour corriger le défaut.​​
Retirer le tuyau transparent et remonter le capuchon de protection sur le bouchon de purge. 
27. Dans le cas d’étriers avec frein de stationnement intégré, brancher la broche du câble du frein de stationnement à son logement sur l’étrier. Effectuer quelques actionnements du levier du frein de stationnement dans la cabine.
28. Remonter la roue.
29. Dans le cas de plaquettes neuves, effectuer le rodage ; suivre les instructions dans l’emballage des plaquettes de rechange.
​​
Ci-dessous les instructions de remplacement des étriers de frein:
 
Étriers flottants avec ressort central. 
Étriers flottants avec ressort central.
Étriers flottants avec 2 ou 4 ressorts latéraux et ressorts anti-couple résiduel.
Étriers flottants avec 2 ou 4 ressorts latéraux et ressorts anti-couple résiduel.
 
 
Toutes les informations figurant dans ce feuillet d’instructions, sauf indication contraire, sont valables pour les deux types d’étriers.
 
Procédure de remplacement
 
Avant de commencer la procédure de remplacement, s’assurer que la pièce de rechange utilisée pour le remplacement est adaptée à la marque et au modèle du véhicule.    
  • Démonter la roue
  • Repérer la position de tous les composants démontés ou partiellement démontés pour un remontage correct.
Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 2) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
1. Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 2) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 2) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
2. Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 1), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 2) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
 
3. Si le capuchon est doté d’une languette (point 4), déboîter le capuchon en tirant la languette (point 4) avec les doigts.
 
4. Si le capuchon est en plastique rigide (point 5), faire levier avec un tournevis. La dépose comporte la rupture du capuchon en question
 
AVERTISSEMENT! Ne pas réutiliser le capuchon en plastique rigide démonté. 
ATTENTION! La douille de guidage à démonter doit être celle qui permet la rotation du corps d’étrier sans provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
AVERTISSEMENT! Il existe deux types de douilles de guidage : avec vis séparée, avec vis intégrée
 
 
Dévisser et extraire complètement la vis (point 6) ou la douille de guidage intégrée (point 7) avec une clé.
5. Dévisser et extraire complètement la vis (point 6) ou la douille de guidage intégrée (point 7) avec une clé. 
 
AVERTISSEMENT! En présence de plaquettes collées à l’étrier, les détacher en utilisant un tournevis.
 
DANGER! L’ouverture du corps d’étrier pourrait provoquer la projection des ressorts anti-couple résiduel. 
Dans le cas de douille de guidage (point 8) non intégrée, extraire la douille de guidage du support d’étrier (point 9) en faisant levier avec un tournevis dans le logement prévu.
6. Dans le cas de douille de guidage (point 8) non intégrée, extraire la douille de guidage du support d’étrier (point 9) en faisant levier avec un tournevis dans le logement prévu.
 
7. Si le remplacement concerne l’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut extraire les deux douilles de guidage (point 8) pour séparer complètement le corps d’étrier (point 10) du support d’étrier (point 9).
 
 
 
 
Éloigner le corps d’étrier (point 10) du support d’étrier (point 9) en le faisant tourner autour de l’autre douille de guidage jusqu’à permettre l’extraction des plaquettes du support d’étrier. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule.
8. Éloigner le corps d’étrier (point 10) du support d’étrier (point 9) en le faisant tourner autour de l’autre douille de guidage jusqu’à permettre l’extraction des plaquettes du support d’étrier. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule.
 
Déposer les plaquettes (point 11) et les ressorts (point 12) sans provoquer de dommages, pour pouvoir les remonter dans le nouvel étrier.
9. Déposer les plaquettes (point 11) et les ressorts (point 12) sans provoquer de dommages, pour pouvoir les remonter dans le nouvel étrier.
Smontaggio ruota
10. Repérer sur les plaquettes à l’aide d’un feutre le sens de rotation du disque pour éviter toute orientation erronée de celles-ci lors du remontage.
 
11. S’ils sont encore en place, déposer les ressorts anti-couple résiduel (point 13).
Placer une entretoise (point 14) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.
12. Placer une entretoise (point 14) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.
 
AVERTISSEMENT! Cette manœuvre permet de fermer le circuit hydraulique des freins et d’éviter ainsi toute fuite du liquide.
ATTENTION! Durant toutes les étapes décrites ci-dessous, veiller à ce que le liquide de frein n’entre pas en contact avec les pièces du véhicule susceptibles de subir des dommages, notamment les pièces peintes. Tamponner rapidement avec du papier ou nettoyer avec de l’eau en cas d’éclaboussures ou de fuites accidentelles de liquide de frein.
Desserrer le tuyau d’alimentation (point 15) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
13. Desserrer le tuyau d’alimentation (point 15) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
 
14. Dévisser les boulons de fixation (point 16) avec une clé fixe et déposer le support d’étrier (point 9) du porte-moyeu.
 
15. Compléter le détachement du tuyau d’alimentation (point 15) du corps d’étrier.
 
16. Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.
 
17. Garder le tuyau d'alimentation soulevé afin d’éviter toute fuite de liquide.
18. Dans le cas d’étriers avec frein de stationnement intégré, débrancher le câble du frein de stationnement de son logement sur l’étrier.
19. Éloigner l’étrier à remplacer.
20. Nettoyer les pistes de freinage (point 17) du disque avec un produit dégraissant (ex. solvant SE47).
 
 
Procédure de montage de l’étrier
 
ATTENTION! Ne pas démonter le bouchon de protection sur le trou d’entrée du liquide sur le nouvel étrier jusqu’au branchement du tuyau d’alimentation.
Avant de monter le nouvel étrier, il faut graisser les douilles et les soufflets avec la graisse fournie.

AVERTISSEMENT! EUH210 - Fiche des données de sécurité disponible sur demande.
AVERTISSEMENT! EUH208 - Contient du benzotriazole N-alkylé. Peut produire une réaction allergique.
 
1. Déposer les capuchons de protection des douilles, si présents.
2. Dévisser les vis ou les douilles de guidage avec vis intégrée.
3. Dans le cas de vis séparées, extraire complètement les vis.
4. Éloigner le corps d’étrier du support d’étrier.
 
AVERTISSEMENT! Pour ne pas endommager les soufflets, extraire les douilles du côté du soufflet.
 
5. Déposer les soufflets.
6. Nettoyer soigneusement tous les composants à monter, les logements des douilles et les logements des soufflets avec des produits adéquats (par ex. un chiffon humide).
7. Nettoyer les plans d’appui sur le porte-moyeu.
 
 
Mettre en place le nouveau support d’étrier (point 18) en l’insérant sur le disque.
8. Mettre en place le nouveau support d’étrier (point 18) en l’insérant sur le disque.
 
9. Insérer et préserrer les deux boulons de fixation (point 19 et 20).
 
10. Visser le boulon de fixation côté entrée du disque (point 19) (en marche avant) en appliquant le couple de serrage prescrit par le constructeur du véhicule.
 
11. Visser le deuxième boulon de fixation 20 (côté sortie du disque) en appliquant le couple de serrage prescrit par le constructeur du véhicule.
 
Utiliser comme référence les couples de serrage indicatifs ci-dessous:
 
Type de vis Couple de serrage 
M12x1,25 115 Nm
M12x1,5 125 Nm
M14x1,5 180 Nm
M16x1,5 210 Nm
 
Graisser de façon homogène toute la surface intérieure des soufflets (point 21) et le profilé de contact (point 22) avec le corps d’étrier.
12. Graisser de façon homogène toute la surface intérieure des soufflets (point 21) et le profilé de contact (point 22) avec le corps d’étrier.
 
13. Insérer les soufflets (point 21) dans les logements (point 23) sur le corps d’étrier.
 
ATTENTION! D’un doigt, contrôler que le soufflet est correctement inséré et logé dans le corps de l’étrier
 
14. Graisser la surface extérieure des douilles (point 24) et leur logement (point 25) dans le corps d'étrier, puis insérer les douilles dans le corps d’étrier du côté opposé au soufflet.

15. Pousser les douilles (point 24) jusqu’à emboîter les soufflets (point 21) dans leur logement (point 26).
Monter le corps d’étrier sur le support d’étrier en faisant passer et en vissant la vis ou la douille intégrée côté sortie du disque (en marche avant).
16. Éliminer la graisse en excès
 
17. Monter le corps d’étrier sur le support d’étrier en faisant passer et en vissant la vis ou la douille intégrée côté sortie du disque (en marche avant).
 
18. Éloigner le corps d’étrier (point 27) du support d’étrier (point 18) en le faisant tourner autour de la douille de guidage jusqu’à permettre l’insertion des plaquettes dans le support d’étrier. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule.

ATTENTION! Ne pas utiliser le logement de la douille de guidage comme point de fixation.
 
 
 
Montage des plaquettes
 
S’ils sont prévus, monter les ressorts latéraux (point 12) dans le support d’étrier en les fixant avec une pression décidée.
1. S’ils sont prévus, monter les ressorts latéraux (point 12) dans le support d’étrier en les fixant avec une pression décidée.
Dans le cas d’étriers avec quatre ressorts, monter les ressorts avec les ailettes toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.
2. Dans le cas d’étriers avec quatre ressorts, monter les ressorts avec les ailettes toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.
 
ATTENTION! Respecter le sens correct de montage.
AVERTISSEMENT! Dans le cas de plaquettes avec un côté adhésif, il faut monter des plaquettes neuves. Suivre les instructions figurant dans l’emballage des plaquettes de rechange.
ATTENTION! La plaquette avec indicateur d’usure doit être remontée dans la position occupée avant le démontage.
Remettre les plaquettes (point 11) en place dans le support d’étrier (point 18). Pour les étriers de type B, utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux (point 12).
3. Remettre les plaquettes (point 11) en place dans le support d’étrier (point 18). Pour les étriers de type B, utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux (point 12).

AVERTISSEMENT! Les flèches éventuellement imprimées sur les plaquettes doivent être orientées dans le sens de rotation du disque.
DANGER! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque.
 
4. Faire passer le câble de l’indicateur d'usure (point 1) à travers le trou prévu d’une des façons suivantes:
 
Pour les étriers de type A - dans le ressort (point 28).  
Pour les étriers de type A - dans le ressort (point 28).
Pour les étriers de type B - dans le corps d’étrier (point 27).
Pour les étriers de type B - dans le corps d’étrier (point 27).
 
En présence de plaquettes avec un côté adhésif, retirer le papier de protection.
Refermer l’étrier avec précaution en faisant tourner le corps d’étrier (point 27) autour de la douille de guidage encore vissée. En présence de plaquettes avec un côté adhésif, faire attention à ne pas créer de contacts entre le corps d’étrier et la plaquette avant d’avoir terminé le montage du corps d’étrier.
4. Refermer l’étrier avec précaution en faisant tourner le corps d’étrier (point 27) autour de la douille de guidage encore vissée. En présence de plaquettes avec un côté adhésif, faire attention à ne pas créer de contacts entre le corps d’étrier et la plaquette avant d’avoir terminé le montage du corps d’étrier.

ATTENTION! Refermer l’étrier avec précaution, en veillant à ce que les soufflets de protection des douilles ne subissent pas de dommages en frappant contre le support d’étrier.
Faire avancer le corps d’étrier (point 27) vers le support d’étrier (point 18
5. Faire avancer le corps d’étrier (point 27) vers le support d’étrier (point 18).
 
6. Réinsérer la douille de guidage (point 29) dans le logement du support d’étrier. 
Insérer et préserrer une nouvelle vis (point 30), si présente.
7. Insérer et préserrer une nouvelle vis (point 30), si présente.
Si le remplacement concerne l’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut replacer le corps d’étrier (point 27) sur le support d’étrier (point 18), puis réinsérer les deux douilles de guidage (point 29). Si présentes, insérer et préserrer deux nouvelles vis (point 30).
8. Si le remplacement concerne l’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut replacer le corps d’étrier (point 27) sur le support d’étrier (point 18), puis réinsérer les deux douilles de guidage (point 29). Si présentes, insérer et préserrer deux nouvelles vis (point 30).
Si elle est déjà vissée, serrer au couple la vis de fixation de la douille de guidage ou la douille de guidage intégrée côté entrée du disque (en marche avant). Ensuite visser au même couple également l’autre vis ou l’autre douille de guidage intégrée.
9. Si elle est déjà vissée, serrer au couple la vis de fixation de la douille de guidage ou la douille de guidage intégrée côté entrée du disque (en marche avant). Ensuite visser au même couple également l’autre vis ou l’autre douille de guidage intégrée.
 
10. Serrer au couple de serrage indiqué dans le tableau suivant:
Type    Couple de serrage
Vis de fixation (M8 – CH6) 32 à 36 Nm
Douille de guidage avec vis intégrée (M8 – CH6) 32 à 36 Nm
Douille de guidage avec vis intégrée (M10 – CH8) 65 à 75 Nm
 
DANGER! Respecter la séquence de serrage décrite. Dans le cas contraire, le fonctionnement de l’étrier risque d’être compromis.
 
11. Dans le cas de ressorts anti-couple résiduel (point 31), fixer le ressort sous la garniture (point 32) de la plaquette et en utilisant un tournevis à pointe creuse, fixer l’autre plaquette sous la garniture.
 
DANGER! Une prise incorrecte du ressort risque d’entraîner sa projection.
ATTENTION! Respecter le sens correct de montage.
Rimozione pastiglia freno
12. Nettoyer soigneusement les pièces (point 33) pour garantir l’étanchéité et monter de nouveaux capuchons de protection (point 34), en graissant leur surface intérieure et le logement du corps d’étrier avec la graisse incluse dans le kit de rechange.
 
13. Faire tourner le capuchon de protection (point 34) de façon à ce qu’il adhère parfaitement au logement (point 35).
 
14. Rebrancher le câble de l’indicateur d'usure, si présent, à la broche sur le véhicule, en le fixant avec une légère pression sur la tôle située sur l’étrier et en rétablissant les fixations éventuelles sur le châssis.
 
15. Déposer le capuchon de protection du trou d’entrée du liquide de frein (point 36).
 
16. Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
 
17. Retirer l'entretoise placée précédemment à l’intérieur de l'habitacle du véhicule, en libérant ainsi la pédale de frein et en permettant au circuit de se rouvrir.
 
18. Ouvrir le bouchon du réservoir du liquide de frein.
 
Déposer le capuchon de protection (point 37) et raccorder au bouchon de purge (point 38) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant
19. Déposer le capuchon de protection (point 37) et raccorder au bouchon de purge (point 38) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
Ouvrir le bouchon de purge (point 38).
20. Ouvrir le bouchon de purge (point 38).
 
21. Actionner à plusieurs reprises la pédale de frein dans le véhicule jusqu’à ce que du liquide de frein commence à sortir à travers le bouchon de purge.
22.
En maintenant la pédale enfoncée, fermer le bouchon de purge. Libérer la pédale, attendre quelques secondes, puis répéter les opérations jusqu’à ce que le liquide sortant ne présente pas de bulles d'air et que la résistance et la course habituelle de la pédale de frein soient rétablies.
23. Serrer le bouchon de purge en appliquant le couple de serrage indiqué dans le tableau 
 
Bouchon de purge M6x1 M8x1,25 M10x1 M12x1
Couple de serrage 5 à 7 Nm 7 à 10 Nm 17 à 20 Nm 18 à 22 Nm
 
24. Retirer le tuyau transparent et remonter le capuchon de protection sur le bouchon de purge
 
25. Retirer le tuyau transparent et remonter le capuchon de protection sur le bouchon de purge.

26. Répéter la procédure de purge également pour les autres bouchons de purge éventuellement présents.

27. Fermer le bouchon du réservoir du liquide de frein.

28. Moteur lancé, appliquer une forte pression sur la pédale de frein dans le véhicule et vérifier qu’il n’y a pas de fuites de liquide au niveau de l’étrier ou de chutes anormales de pression dans le circuit et que les feux de stop arrière s’allument.
 
DANGER! En présence de fuites de liquide au niveau de l’étrier, répéter toutes les opérations indiquées dans ce document pour vérifier quelle est leur cause et pour corriger le défaut.
 
29. Dans le cas d’étriers avec frein de stationnement intégré, brancher la broche du câble du frein de stationnement à son logement sur l’étrier.
Retirer le tuyau transparent et remonter le capuchon de protection sur le bouchon de purge
 
30. Effectuer quelques actionnements du levier du frein de stationnement dans la cabine.
31. Remonter la roue.
32. Dans le cas de plaquettes neuves, effectuer le rodage ; suivre les instructions dans l’emballage des plaquettes de rechange. 
 
Ci-dessous les instructions de remplacement des composants pour étriers flottants des véhicules utilitaires (type ECS53 et ECS60) de service avec stationnement électrique intégré :
1. Motoréducteur
2. Plaquettes
3. Corps d’étrier (sans plaquettes et support d’étrier) 
4. Support d’étrie
 
AVERTISSEMENT ! Lire ce document avant de commencer à effectuer les opérations de remplacement des pièces de rechange présentes dans l’emballage. N’effectuer que les opérations nécessaires pour le remplacement de la pièce de rechange ou des pièces de rechange contenues dans l’emballage.
 
Procédure de remplacement
 
Avant de commencer la procédure de remplacement, s’assurer que la pièce de rechange utilisée pour le remplacement est adaptée à la marque et au modèle du véhicule.  
AVERTISSEMENT! En cas d’anomalie électrique, démonter le motoréducteur et reculer le piston en tournant la vis torx dans le sens des aiguilles d'une montre à l’aide d’une clé adéquate.
  • Repérer la position de tous les composants démontés ou partiellement démontés pour un remontage correct.
 
 
Brancher l’appareil de diagnostic (on board diagnosis – OBD) au véhicule et lancer la procédure de mise en entretien (maintenance mode) de la façon décrite par le constructeur du véhicule.
1. Brancher l’appareil de diagnostic (on board diagnosis – OBD) au véhicule et lancer la procédure de mise en entretien (maintenance mode) de la façon décrite par le constructeur du véhicule.
 
ATTENTION! S’assurer que la pièce de rechange est compatible avec le logiciel du véhicule.
 
2.
Démonter la roue.
 
Smontaggio ruota
 
3. Libérer le câble d’alimentation électrique du motoréducteur de la bride passe-câble.
 
4. Pour un étrier de type ECS60. dévisser et déposer la bride passe-câble (point 5).
 
5. Débrancher le câble d’alimentation électrique (point 6) du motoréducteur.
AVERTISSEMENT! Le connecteur peut être doté d’un dispositif anti-décrochage de sécurité.
 
Démontage du motoréducteur
 
AVERTISSEMENT! Ne procéder au démontage du motoréducteur que s’il est disponible comme pièce de rechange séparée.
 

1. Dévisser les vis de fixation (point 7) du motoréducteur (point 1).
 
2. Déposer le motoréducteur (point 1).
 
3. Déposer le joint d'étanchéité (point 8).
AVERTISSEMENT ! Ne procéder au démontage du motoréducteur que s’il est disponible comme pièce de rechange séparée.   1. Dévisser les vis de fixation (point 7) du motoréducteur (point 1).   2. Déposer le motoréducteur (point 1).   3. Déposer le joint d'étanchéité (point 8).
 
Disassembling the pads
 
ATTENTION! Ne pas endommager les composants à réutiliser.
DANGER! Ne pas provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
 
 Débrancher l’indicateur d'usure (point 9), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
1. Débrancher l’indicateur d'usure (point 9), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
 
2.
Déposer le capuchon de protection (point 10) de la douille secondaire (côté sortie du disque de rotation en marche avant).
Smontaggio pinza freno
3.Si le capuchon est en plastique rigide (point 11), faire levier avec un tournevis. La dépose comporte la rupture du capuchon en question.
 
AVERTISSEMENT! Ne pas réutiliser le capuchon en plastique rigide démonté. 
 
Smontaggio ruota
4.Dévisser et déposer la vis secondaire (point 12).
 
5. Pour un étrier de type ECS60, utiliser un tournevis pour faire levier dans la rainure de la douille afin de la détacher du support d’étrier.
AVERTISSEMENT ! À l’aide d’un tournevis, faire levier dans les rainures des douilles de guidage.   8. Extraire la douille de guidage primaire (point 16) de façon à pouvoir la détacher du support d’étrier.
6. Déposer le capuchon de protection (point 14) de la douille primaire (côté entrée du disque de rotation en marche avant).
 
7. Dévisser complètement et extraire la vis primaire (point 15).
 
AVERTISSEMENT! À l’aide d’un tournevis, faire levier dans les rainures des douilles de guidage.
 
8.
Extraire la douille de guidage primaire (point 16) de façon à pouvoir la détacher du support d’étrier.
 
Éloigner le corps d’étrier (point 3) du support d’étrier (point 4) en veillant à ne pas provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
9. Éloigner le corps d’étrier (point 3) du support d’étrier (point 4) en veillant à ne pas provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein..
 
10. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule.

ATTENTION! Ne pas utiliser le logement de la douille comme point de fixation.
Déposer les plaquettes (point 17) et les ressorts (point 18) sans provoquer de dommages, pour pouvoir les remonter dans le nouvel étrier
11. Déposer les plaquettes (point 17) et les ressorts (point 18) sans provoquer de dommages, pour pouvoir les remonter dans le nouvel étrier
 
S’ils sont encore en place, déposer les ressorts anti-couple résiduel (point 19).  AVERTISSEMENT ! Pour un remontage correct des mêmes plaquettes, marquer des flèches (s’il n’y en a pas déjà) sur les plaquettes avec un feutre pour indiquer le sens de rotation du disque.
12.S’ils sont encore en place, déposer les ressorts anti-couple résiduel (point 19).
 
AVVERTISEMENT! Pour un remontage correct des mêmes plaquettes, marquer des flèches (s’il n’y en a pas déjà) sur les plaquettes avec un feutre pour indiquer le sens de rotation du disque.
 
 
 
Démontage du corps d’étrier
 
placer une entretoise
1. Placer une entretoise (point 20) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.
 
AVERTISSEMENT! Cette manœuvre permet de fermer le circuit hydraulique des freins et d’éviter ainsi toute fuite du liquide de frein.
ATTENTION! Durant toutes les étapes décrites ci-dessous, veiller à ce que le liquide de frein n’entre pas en contact avec les pièces du véhicule susceptibles de subir des dommages, notamment les pièces peintes. Tamponner rapidement avec du papier ou nettoyer avec de l’eau en cas d’éclaboussures ou de fuites accidentelles de liquide de frein.
Desserrer le tuyau d’alimentation (point 21) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
2. Desserrer le tuyau d’alimentation (point 21) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
 
3. Compléter le détachement du tuyau d’alimentation (point 21) du corps d’étrier.
Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.
4. Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.

5. Garder le tuyau d'alimentation soulevé afin d’éviter toute fuite de liquide.
 
6. Éloigner le corps d’étrier (point 3).
 
 
 
Démontage du support d’étrier
Démontage du support d’étrier
ATTENTION! Lors du démontage, maintenir le support d’étrier en place pour éviter toute chute accidentelle.
 
1. Dévisser les vis de fixation (point 22).
 
2. Déposer le support d’étrier (point 4) du porte-moyeu.
Procédure de montage
Remonter les pièces de rechange neuves. 
Remonter les pièces de rechange neuves.
 
1. Nettoyer soigneusement tous les composants à monter (neufs ou démontés précédemment), les logements des douilles et les logements des ressorts avec des produits adéquats (par ex. un chiffon humide).
 
DANGER! Vérifier que les composants sont en parfait état. S’ils sont endommagés, les remplacer par des composants neufs.
 
 
2. Nettoyer les plans d’appui (point 23) sur le porte-moyeu.
 
3. Nettoyer les pistes de freinage (point 24) du disque avec un produit dégraissant (ex. solvant SE47).
Démontage du support d’étrier
 
Smontaggio ruota 
1. Mettre en place le nouveau support d’étrier (point 25) sur le porte-moyeu.

2. Insérer et visser les vis de fixation (point 26) au couple de serrage prescrit par le constructeur du véhicule.
 
 
 
Montage des plaquettes et du corps d’étrier
Smontaggio ruota
1. Remettre les ressorts en place (point 27) en les logeant correctement dans leur logement en faisant attention à l’orientation.
Pour les étriers de type ECS52 avec quatre ressorts, remettre en place les ressorts avec les languettes (point 28) toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.  AVERTISSEMENT ! Dans le cas de plaquettes avec un côté adhésif, il faut monter des plaquettes neuves. Suivre les instructions figurant dans l’emballage des plaquettes de rechange. ATTENTION ! La plaquette avec indicateur d’usure doit être remontée dans la position occupée avant le démontage. DANGER ! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque.
2. Pour les étriers de type ECS52 avec quatre ressorts, remettre en place les ressorts avec les languettes (point 28) toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.
 
AVERTISSEMENT! Dans le cas de plaquettes avec un côté adhésif, il faut monter des plaquettes neuves. Suivre les instructions figurant dans l’emballage des plaquettes de rechange.
ATTENTION! La plaquette avec indicateur d’usure doit être remontée dans la position occupée avant le démontage.
DANGER! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque.
Remettre les plaquettes (point 29) en place dans le support d’étrier (point 25). Utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux (point 27).
3. Remettre les plaquettes (point 29) en place dans le support d’étrier (point 25). Utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux (point 27).
Dans le cas de ressorts anti-couple résiduel (point 30), fixer le ressort sous la garniture (point 31) de la plaquette et en utilisant un tournevis à pointe creuse, fixer l’autre plaquette sous la garniture.
4. Dans le cas de ressorts anti-couple résiduel (point 30), fixer le ressort sous la garniture (point 31) de la plaquette et en utilisant un tournevis à pointe creuse, fixer l’autre plaquette sous la garniture.

DANGER! Une prise incorrecte du ressort risque d’entraîner sa projection
ATTENTION ! Respecter le sens correct de montage.  ATTENTION ! Si le corps d’étrier est neuf, ne pas démonter le bouchon de protection sur le trou d’entrée du liquide sur le nouvel étrier jusqu’au branchement du tuyau d’alimentation.
ATTENTION! Respecter le sens correct de montage.
 
ATTENTION! Si le corps d’étrier est neuf, ne pas démonter le bouchon de protection sur le trou d’entrée du liquide sur le nouvel étrier jusqu’au branchement du tuyau d’alimentation.
 
6.Placer le corps d’étrier (point 32) en l’insérant sur le disque, de façon à faire coïncider les douilles de guidage avec les trous sur le support d’étrier.
 
ATTENTION! Ne pas endommager les soufflets.
 
7. Réinsérer les douilles de guidage (point 33) dans leur logement sur le support d’étrier.
 
8. Insérer et visser les vis (point 34) en appliquant un couple de serrage compris entre 32 et 36 Nm..
 
9. Placer les capuchons (point 35).
 
ATTENTION! Avant de déposer le capuchon de protection, laisser le point d’alimentation le plus haut possible, en veillant à ne pas laisser s'écouler le liquide de frein présent dans l’étrier.
 
10. Rebrancher le câble de l’indicateur d'usure, si présent, à la broche sur le véhicule, en le fixant avec une légère pression sur la tôle située sur l’étrier et en rétablissant les fixations éventuelles sur le châssis.
Réinsérer les douilles de guidage (point 33) dans leur logement sur le support d’étrier.

 
Branchement du tuyau d'alimentation du liquide de frein
 
 
. Déposer le capuchon de protection (point 36) du trou d’entrée du liquide de frein.   2. Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein (point 21).   3. Retirer l'entretoise placée précédemment à l’intérieur de l'habitacle de façon à libérer la pédale de frein et à permettre au circuit de se rouvrir
1. Déposer le capuchon de protection (point 36) du trou d’entrée du liquide de frein.
 
2. Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein (point 21).
 
3.
Retirer l'entretoise placée précédemment à l’intérieur de l'habitacle de façon à libérer la pédale de frein et à permettre au circuit de se rouvrir.
Raccorder au bouchon de purge (point 38) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
4. Déposer le capuchon de protection (point 37) du bouchon de purge (point 38).
 
5. Raccorder au bouchon de purge (point 38) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
 
Ouvrir le bouchon de purge (point 38).
6. Ouvrir le bouchon de purge (point 38).
 
7. Actionner à plusieurs reprises la pédale de frein dans le véhicule jusqu’à ce que du liquide de frein commence à sortir à travers le bouchon de purge.

8. En maintenant la pédale enfoncée, fermer le bouchon de purge. Libérer la pédale, attendre quelques secondes, puis répéter les opérations jusqu’à ce que le liquide sortant ne présente pas de bulles d'air et que la résistance et la course habituelle de la pédale de frein soient rétablies.
9. Serrer le bouchon de purge (point 38) en appliquant le couple de serrage indiqué dans le tableau suivant:
 
Type de purge M10x1
Couple de serrage 12 à 16 Nm
 
10. Retirer le tuyau transparent.
 
11. Répéter la procédure de purge également pour les autres bouchons de purge éventuellement présents.
 
12. Remettre le capuchon de protection en place (point 37).
 
13. Après les phases de purge, reculer complètement les pistons dans l’étrier en utilisant un outil approprié (ex. un écarteur), puis rétablir le niveau du liquide, comme prescrit par le constructeur.

14. Moteur lancé, appliquer une forte pression sur la pédale de frein dans le véhicule et vérifier qu’il n’y a pas de fuites de liquide au niveau de l’étrier ou de chutes anormales de pression dans le circuit et que les feux de stop arrière s’allument.

DANGER! En présence de fuites de liquide au niveau de l’étrier, répéter toutes les opérations indiquées dans ce document pour vérifier quelle est leur cause et pour corriger le défaut.
Retirer le tuyau transparent.
 
Montage du motoréducteur
 
AVERTISSEMENT! Il est possible que le motoréducteur soit fourni déjà monté sur le corps d’étrier.
Remonter les pièces de rechange neuves.
  • Nettoyer les composants précédemment démontés avant de les remonter.
 
DANGER!
Vérifier que les composants sont en parfait état. S’ils sont endommagés, les remplacer par des composants neufs.
ATTENTION! Toujours utiliser des vis neuves avec frein filet. Toujours remonter une nouveau joint d'étanchéité.
 
 
Nettoyer et lubrifier le joint d'étanchéité avec la graisse fournie (point 39
1. Nettoyer la zone de contact sur l’étrier et sur le motoréducteur.
 
2. Éliminer tout résidu de frein filet des logements des vis filetées.
 
3. Nettoyer et lubrifier le joint d'étanchéité avec la graisse fournie (point 39).
 
4. Lubrifier avec la graisse fournie le diamètre intérieur d’accouplement du motoréducteur.
 
AVERTISSEMENT! EUH210 - Fiche des données de sécurité disponible sur demande.
AVERTISSEMENT! EUH208 - Contient du benzotriazole N-alkylé. Peut produire une réaction allergique.
Placer le joint d’étanchéité (point 39) dans son logement (point 40) sur le corps d’étrier.
5. Placer le joint d’étanchéité (point 39) dans son logement (point 40) sur le corps d’étrier.
 
6. Emboîter le motoréducteur (point 41) sur la vis torx (point 42) sur le corps d’étrier.
 
7. Tourner le motoréducteur (point 41) de façon à faire coïncider les trous (point 43) des vis de fixation (point 44) dans la même position de montage de départ.
 
ATTENTION! Éviter de pincer le joint d’étanchéité (point 39) lors du montage du motoréducteur sur le corps d’étrier.
 
 
8. Insérer et visser les vis de fixation (point 44) au couple de serrage compris entre 7 et 10 Nm.
Déposer le capuchon de protection (point 45), si présent, et brancher le câble d’alimentation électrique (point 6).
9. Déposer le capuchon de protection (point 45), si présent, et brancher le câble d’alimentation électrique (point 6).
 
10. Si elle a été démontée précédemment, visser la bride passe-câble (point 5).
 
11. Bloquer le câble d’alimentation électrique (point 6) du motoréducteur dans la bride passe-câble (point 5).
 
AVERTISSEMENT! En cas d’anomalie électrique, démonter le motoréducteur et reculer le piston en tournant la vis torx dans le sens des aiguilles d'une montre à l’aide d’une clé adéquate
 
 
 
Étapes finales
 
1. Remonter la roue.
 
2. Effectuer la procédure de restauration (Assembly Check).
 
3. Si nécessaire, remettre les compteurs à zéro (Reset Internal Counters), comme prescrit par le constructeur du véhicule.
 
4. Effectuer le rodage des plaquettes, si le constructeur du véhicule le requiert.
 
5. Débrancher le dispositif de diagnostic. (On Board Diagnosis – OBD).
 
 
Ci-dessous les instructions de remplacement du corps d’étrier pour les étriers flottants avec 2 ou 4 ressorts latéraux et ressorts anti-couple résiduel.
En cas de remplacement des vis de fixation uniquement, ne se référer qu’aux parties spécifiées.
Remonter la roue.   2. Effectuer la procédure de restauration (Assembly Check).   3. Si nécessaire, remettre les compteurs à zéro (Reset Internal Counters), comme prescrit par le constructeur du véhicule.   4. Effectuer le rodage des plaquettes, si le constructeur du véhicule le requiert.   5. Débrancher le dispositif de diagnostic. (On Board Diagnosis – OBD).
 
 
Procédure de remplacement
Avant de commencer la procédure de remplacement, s’assurer que la pièce de rechange utilisée pour le remplacement est adaptée à la marque et au modèle du véhicule.    
  • Repérer la position de tous les composants démontés ou partiellement démontés pour un remontage correct.
  • Démonter la roue.
 
Pour les étriers ECS
 
ATTENTION ! En cas de panne électrique, démonter l'actionneur (point 5) et retirer le piston en tournant la vis Torx dans le sens des aiguilles d'une montre à l'aide d'une clé appropriée.
 
Smontaggio ruota
1. Brancher l’appareil de diagnostic (on board diagnosis – OBD) au véhicule et lancer la procédure de mise en entretien (maintenance mode) de la façon décrite par le constructeur du véhicule.
    
ATTENTION! Sans cette opération, il n’est pas possible de faire reculer le piston avec l’écarteur ou un autre outil approprié.
ATTENTION! S’assurer que la pièce de rechange est compatible avec le logiciel du véhicule.
Rimozione pastiglia freno
2. Débrancher le câble d’alimentation électrique (point 2) du motoréducteur.
 
AVERTISSEMENT! Le connecteur peut être doté d’un dispositif anti-décrochage de sécurité

 
 
 
 
Pour tous les types d’étriers
 
Pour les étriers avec frein de stationnement, décrocher le câble de commande (point 3) de l’étrier.
1. Pour les étriers avec frein de stationnement, décrocher le câble de commande (point 3) de l’étrier.
Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 4), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 5) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
2. Débrancher le câble de l’indicateur d'usure (point 4), si présent, de la broche sur le véhicule, en le libérant de la tôle (point 5) qui le bloque sur l’étrier et des fixations éventuelles sur le châssis.
Déposer les capuchons de protection (point 6) des douilles de guidage.
3. Déposer les capuchons de protection (point 6) des douilles de guidage.
 
Si le capuchon est doté d’une languette (point 7), déboîter le capuchon en tirant la languette (point 7) avec les doigts.
4. Si le capuchon est doté d’une languette (point 7), déboîter le capuchon en tirant la languette (point 7) avec les doigts.
Si le capuchon est en plastique rigide (point 8), faire levier avec un tournevis. La dépose comporte la rupture du capuchon en question. AVERTISSEMENT ! Ne pas réutiliser le capuchon en plastique rigide démonté.  ATTENTION ! La douille de guidage à démonter doit être celle qui permet la rotation du corps d’étrier sans provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein. AVERTISSEMENT ! Il existe deux types de douilles de guidage : avec vis séparée, avec vis intégrée
5. Si le capuchon est en plastique rigide (point 8), faire levier avec un tournevis. La dépose comporte la rupture du capuchon en question.

AVERTISSEMENT! Ne pas réutiliser le capuchon en plastique rigide démonté. 
ATTENTION! La douille de guidage à démonter doit être celle qui permet la rotation du corps d’étrier sans provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
AVERTISSEMENT! Il existe deux types de douilles de guidage : avec vis séparée, avec vis intégrée

​​​​​
Dévisser et extraire complètement la vis (point 9) ou la douille de guidage intégrée (point 10) avec une clé.
6. Dévisser et extraire complètement la vis (point 9) ou la douille de guidage intégrée (point 10) avec une clé.
Dans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, extraire la douille de guidage du support d’étrier (point 12) en faisant levier avec un tournevis dans le logement prévu.
7. Dans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, extraire la douille de guidage du support d’étrier (point 12) en faisant levier avec un tournevis dans le logement prévu.
Si le remplacement concerne l’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut extraire les deux douilles de guidage 11 pour séparer complètement le corps d’étrier (point 13) du support d’étrier (point 12).  AVERTISSEMENT ! En présence de plaquettes collées à l’étrier, les détacher en utilisant un tournevis et en veillant à ne pas endommager les pièces éventuellement en caoutchouc de l'étrier. DANGER ! L’ouverture du corps d’étrier pourrait provoquer la projection des ressorts anti-couple résiduel.
8. Si le remplacement concerne l’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut extraire les deux douilles de guidage 11 pour séparer complètement le corps d’étrier (point 13) du support d’étrier (point 12).
 
AVERTISSEMENT! En présence de plaquettes collées à l’étrier, les détacher en utilisant un tournevis et en veillant à ne pas endommager les pièces éventuellement en caoutchouc de l'étrier.
DANGER! L’ouverture du corps d’étrier pourrait provoquer la projection des ressorts anti-couple résiduel.

 
Éloigner le corps d’étrier (point 13) du support d’étrier (point 12) en le faisant tourner autour de l’autre douille de guidage jusqu’à permettre l’extraction des plaquettes (point 14) du support d’étrier. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule. Ne pas utiliser le logement de la douille comme point de fixation.
9. Éloigner le corps d’étrier (point 13) du support d’étrier (point 12) en le faisant tourner autour de l’autre douille de guidage jusqu’à permettre l’extraction des plaquettes (point 14) du support d’étrier. Fixer à l’aide de supports adéquats le corps d’étrier au châssis du véhicule. Ne pas utiliser le logement de la douille comme point de fixation.
Repérer sur les plaquettes à l’aide d’un feutre le sens de rotation du disque pour éviter toute orientation erronée de celles-ci lors du remontage.
11. Déposer les plaquettes (point 14) sans provoquer de dommages.
 
12. Repérer sur les plaquettes à l’aide d’un feutre le sens de rotation du disque pour éviter toute orientation erronée de celles-ci lors du remontage.
S’ils sont encore en place, déposer les ressorts anti-couple résiduel (point 15).
14. S’ils sont encore en place, déposer les ressorts anti-couple résiduel (point 15).
 
Placer une entretoise (point 16) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.
15. Placer une entretoise (point 16) à l’intérieur de l’habitacle entre le siège et la pédale de frein de façon que la pédale reste enfoncée pendant toute la durée des opérations.
 
 
AVERTISSEMENT! Cette manœuvre permet de fermer le circuit hydraulique des freins et d’éviter ainsi toute fuite du liquide.
ATTENTIO ! Durant toutes les étapes décrites ci-dessous, veiller à ce que le liquide de frein n’entre pas en contact avec les pièces du véhicule susceptibles de subir des dommages, notamment les pièces peintes. Tamponner rapidement avec du papier ou nettoyer avec de l’eau en cas d’éclaboussures ou de fuites accidentelles de liquide de frein.
 
Desserrer le tuyau d’alimentation (point 17) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
16. Desserrer le tuyau d’alimentation (point 17) sur l’étrier de façon à pouvoir ensuite le dévisser complètement à la main tout en évitant la fuite de liquide de frein.
 
17. Dévisser complètement et extraire la vis (point 9) ou la douille de guidage intégrée restante (point 10).
 
18. Dans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, extraire la douille de guidage du support d’étrier (point 12) en faisant levier avec un tournevis dans le logement prévu.
 
19. Éloigner le corps d’étrier (point 13) du support d’étrier (point 12) en veillant à ne pas provoquer de tension sur le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
 
20. ompléter le détachement du tuyau d’alimentation (point 17) du corps d’étrier.
Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.  22. Garder le tuyau d'alimentation soulevé afin d’éviter toute fuite de liquide.   23. Éloigner l’étrier à remplacer.  24. Dans le cas d’étriers avec frein de stationnement intégré, débrancher le câble du frein de stationnement de son logement sur l’étrier   25. Nettoyer les pistes de freinage (point 18) du disque avec un produit dégraissant (ex. solvant SE47).
21. Tamponner rapidement toute fuite éventuelle de liquide de frein.
 
22. Garder le tuyau d'alimentation soulevé afin d’éviter toute fuite de liquide.
 
23. Éloigner l’étrier à remplacer.
 
24. Dans le cas d’étriers avec frein de stationnement intégré, débrancher le câble du frein de stationnement de son logement sur l’étrier.
 
25. Nettoyer les pistes de freinage (point 18) du disque avec un produit dégraissant (ex. solvant SE47).
 
 
25. Clean the braking surfaces on the disc using a degreasing product (e.g. Solvent SE47).
 
 
Montage des plaquettes
 
ATTENTION!  Dans le cas de plaquettes avec un côté adhésif, il faut monter des plaquettes neuves. Suivre les instructions figurant dans l’emballage des plaquettes de rechange.
Vérifier le positionnement correct des ressorts. Dans le cas d’étriers avec quatre ressorts, vérifier que les ailettes sont toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.  ATTENTION ! Un positionnement erroné des ressorts peut provoquer des dommages physiques.
1. Vérifier le positionnement correct des ressorts. Dans le cas d’étriers avec quatre ressorts, vérifier que les ailettes sont toujours orientées vers l'extérieur du support d’étrier.
 
ATTENTION! Un positionnement erroné des ressorts peut provoquer des dommages physiques.
 
​​​​
Insérer les plaquettes (point 14) dans le support d’étrier (point 12). Utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux.  AVERTISSEMENT ! Les flèches éventuellement imprimées sur les plaquettes doivent être orientées dans le sens de rotation du disque. DANGER ! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque. ATTENTION ! La plaquette avec indicateur d’usure doit être remontée dans la position occupée avant le démontage
2. Insérer les plaquettes (point 14) dans le support d’étrier (point 12). Utiliser un tournevis pour faire pression sur les ressorts latéraux.
 
AVERTISSEMENT! Les flèches éventuellement imprimées sur les plaquettes doivent être orientées dans le sens de rotation du disque.
DANGER! Les plaquettes doivent être insérées avec le matériau de friction orienté vers le disque.
ATTENTION! La plaquette avec indicateur d’usure doit être remontée dans la position occupée avant le démontage
Fixer, si présente, la broche de l’indicateur d'usure (point 20) à la plaquette opposée aux pistons, en la remplaçant si nécessaire.  ATTENTION ! Lors de la fixation de la broche de l’indicateur d'usure, veiller à ce que la saillie la plus prononcée soit orientée vers la surface de friction sur la plaquette.
3. Fixer, si présente, la broche de l’indicateur d'usure (point 20) à la plaquette opposée aux pistons, en la remplaçant si nécessaire.
 
ATTENTION! Lors de la fixation de la broche de l’indicateur d'usure, veiller à ce que la saillie la plus prononcée soit orientée vers la surface de friction sur la plaquette.
 
 
 
Montage du corps d’étrier
 
ATTENTION! Pour les étriers avec frein de stationnement - lorsque le corps d’étrier est démonté du disque de frein et/ou que les plaquettes sont absentes, ne pas déplacer le piston ni par actionnement hydraulique ni par actionnement du levier. Cette opération risquerait d’endommager le ressort et/ou de provoquer une fuite de liquide de frein.
Sur le support d’étrier, nettoyer avec un chiffon humide les zones d’emboîtement (point 21) au corps d’étrier (logements de guides).
1. Sur le support d’étrier, nettoyer avec un chiffon humide les zones d’emboîtement (point 21) au corps d’étrier (logements de guides).
 
ATTENTION! Ne pas utiliser de produits susceptibles d’endommager les soufflets de protection, tels que diluants nitro-perchloroéthylène, essence, etc.
 
2. Nettoyer et graisser de façon homogène toute la surface intérieure des soufflets, la surface extérieure des douilles de guidage et leur logement dans le corps d’étrier.
SDans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, monter et préserrer une nouvelle vis (point 23).   5. Refermer l’étrier avec précaution en faisant tourner le corps d’étrier (point 22) autour de la douille logée.
3. Mettre en place le nouveau corps d’étrier (point 22) en logeant une des deux douilles de guidage (point 10) dans le logement sur le support d’étrier (point 12).
 
ATTENTION! Ne pas déposer le capuchon de protection sur le trou d’entrée du liquide de frein jusqu’au branchement final du tuyau.
 
4. Dans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, monter et préserrer une nouvelle vis (point 23).
 
5. Refermer l’étrier avec précaution en faisant tourner le corps d’étrier (point 22) autour de la douille logée.
ATTENTION ! Refermer l’étrier avec précaution, en veillant à ce que les soufflets de protection des douilles ne subissent pas de dommages en frappant contre le support d’étrier. Si nécessaire, remplacer les soufflets.  AVERTISSEMENT ! En présence de plaquettes avec un côté adhésif, faire attention à ne pas créer de contacts entre le corps et la plaquette avant d’avoir terminé le montage du corps d’étrier.   6. Faire passer la sonde de l’indicateur d'usure (point 20) à travers le trou prévu dans le corps d’étrier (point 22).
ATTENTION! Refermer l’étrier avec précaution, en veillant à ce que les soufflets de protection des douilles ne subissent pas de dommages en frappant contre le support d’étrier. Si nécessaire, remplacer les soufflets.
 
AVERTISSEMENT! En présence de plaquettes avec un côté adhésif, faire attention à ne pas créer de contacts entre le corps et la plaquette avant d’avoir terminé le montage du corps d’étrier.
 
6. Faire passer la sonde de l’indicateur d'usure (point 20) à travers le trou prévu dans le corps d’étrier (point 22).
 
 
Réinsérer l’autre douille de guidage (point 10) dans le logement du support d’étrier (point 12).
7. Réinsérer l’autre douille de guidage (point 10) dans le logement du support d’étrier (point 12).
 
8. Dans le cas de douille de guidage (point 11) non intégrée, monter et préserrer une nouvelle vis (point 24).
 
ATTENTION! Si le remplacement concerne le support d’étrier de roues arrière, avec suspensions et ressorts à lames, il faut replacer le corps d’étrier sur le support d’étrier, puis réinsérer les deux douilles et insérer et préserrer deux nouvelles vis.

 
Serrer au couple la vis de fixation de la douille de guidage ou la douille de guidage intégrée (point 24) côté entrée du disque (en marche avant). Ensuite visser au même couple également l’autre vis ou douille de guidage intégrée (point 25).
9. Serrer au couple la vis de fixation de la douille de guidage ou la douille de guidage intégrée (point 24) côté entrée du disque (en marche avant). Ensuite visser au même couple également l’autre vis ou douille de guidage intégrée (point 25).
 
10. Serrer au couple de serrage indiqué dans le tableau suivant:
 
Type   Couple de serrage
Fastening screw (M8 – CH6) 32 à 36 Nm
Guiding bush with incorporated screw (M8 – CH6) 32 à36 Nm
Guiding bush with incorporated screw (M10 – CH8) 65 à 75 Nm
​​​​
 
 
DANGER! Respecter la séquence de serrage décrite. Dans le cas contraire, le fonctionnement de l’étrier risque d’être compromis.
 
Dans le cas de ressorts anti-couple résiduel (point 26), fixer le ressort sous la garniture (point 27) de la plaquette et en utilisant un tournevis à pointe creuse, fixer l’autre plaquette sous la garniture.
11. Dans le cas de ressorts anti-couple résiduel (point 26), fixer le ressort sous la garniture (point 27) de la plaquette et en utilisant un tournevis à pointe creuse, fixer l’autre plaquette sous la garniture.

DANGERUne prise incorrecte du ressort risque d’entraîner sa projection.
ATTENTION! Respecter le sens correct de montage.
Nettoyer soigneusement les pièces (point 28) pour garantir l’étanchéité et monter de nouveaux capuchons de protection (point 29), en graissant leur surface intérieure et le logement du corps d’étrier avec la graisse incluse dans le kit de rechange.
12. Nettoyer soigneusement les pièces (point 28) pour garantir l’étanchéité et monter de nouveaux capuchons de protection (point 29), en graissant leur surface intérieure et le logement du corps d’étrier avec la graisse incluse dans le kit de rechange.
 
AVERTISSEMENT! EUH210 - Fiche des données de sécurité disponible sur demande.
AVERTISSEMENT! EUH208 - Contient du benzotriazole N-alkylé. Peut produire une réaction allergique.
Faire tourner le capuchon de protection (point 29) de façon à ce qu’il adhère parfaitement au logement (point 30).
13. Faire tourner le capuchon de protection (point 29) de façon à ce qu’il adhère parfaitement au logement (point 30).
 
14. Rebrancher le câble de l’indicateur d'usure, si présent, à la broche sur le véhicule, en le fixant avec une légère pression sur la tôle située sur l’étrier et en rétablissant les fixations éventuelles sur le châssis.
 
15. Déposer le capuchon de protection du trou d’entrée du liquide de frein.
16. Rebrancher le tuyau d'alimentation du liquide de frein.
17. Retirer l'entretoise placée précédemment à l’intérieur de l'habitacle du véhicule, en libérant ainsi la pédale de frein et en permettant au circuit de se rouvrir.
 
 
Pour les étriers avec frein de stationnement
 
ATTENTION! Avant de rapprocher le piston des plaquettes, s’assurer de la présence du support d’étrier, des plaquettes et du disque.
  • Agir sur le levier pour rapprocher le piston des plaquettes.
 
ATTENTION!
L'actionnement hydraulique n’est permis que lorsque le piston se trouve à moins de 1 mm des plaquettes. 
 
 
Pour tous les types d’étriers
 
1. Raccorder au bouchon de purge (point 31) sur l’étrier un tuyau transparent dont l’extrémité sera placée dans un récipient pour récupérer le liquide sortant.
 
2. Ouvrir le bouchon de purge (point 31).
 
3. Actionner à plusieurs reprises la pédale de frein dans le véhicule jusqu’à ce que du liquide de frein commence à sortir à travers le bouchon de purge.
 
4. En maintenant la pédale enfoncée, fermer le bouchon de purge. Libérer la pédale, attendre quelques secondes, puis répéter les opérations jusqu’à ce que le liquide sortant ne présente pas de bulles d'air et que la résistance et la course habituelle de la pédale de frein soient rétablies.

5. Serrer le bouchon de purge (point 31) en appliquant le couple de serrage indiqué dans le tableau:
 
Bouchon de purge M6x1 M8x1,25 M10x1 M12x1
Couple de serrage 5 à 7 Nm 7 à 10 Nm 17 à 20 Nm 18 à 22 Nm
Rimozione pastiglia freno
 
 
 
6. Retirer le tuyau transparent.
7. Répéter la procédure de purge également pour les autres bouchons de purge éventuellement présents.
8. Après les phases de purge, reculer complètement les pistons dans l’étrier en utilisant un outil approprié (ex. un écarteur), puis rétablir le niveau du liquide, comme prescrit par le constructeur.
9. Moteur lancé, appliquer une forte pression sur la pédale de frein dans le véhicule et vérifier qu’il n’y a pas de fuites de liquide au niveau de l’étrier ou de chutes anormales de pression dans le circuit et que les feux de stop arrière s’allument.
10. Moteur en marche, appuyer fortement sur la pédale de frein du véhicule et vérifier qu'il n'y a pas de fuites de liquide par l'étrier ou de pertes de charge anormales dans le circuit et que les feux de stop arrière s'allument.
 
DANGER! En présence de fuites de liquide au niveau de l’étrier, répéter toutes les opérations indiquées dans ce document pour vérifier quelle est leur cause et pour corriger le défaut. 
 
 
Pour les étriers avec frein de stationnement 
 
  • Rebrancher le câble de l’indicateur d'usure, si présent, à la broche sur le véhicule, en le fixant avec une légère pression sur la tôle située sur l’étrier et en rétablissant les fixations éventuelles sur le châssis.
  • Rétablir la tension correcte du câble de commande.
  • Actionner à plusieurs reprises le levier du frein de stationnement dans la cabine du véhicule jusqu’à ce que la course habituelle soit rétablie.
 
 
Pour les étriers ECS
 
 
 
Smontaggio ruota
 
1. Déposer le capuchon de protection (si présent) et brancher le câble d’alimentation électrique (point 2).
 
2. Effectuer la procédure de restauration (Assembly Check).
 
3.
Si nécessaire, remettre les compteurs à zéro (Reset Internal Counters), comme prescrit par le constructeur du véhicule.

 
 Effectuer le rodage des plaquettes, si le constructeur du véhicule le requiert.   5. Débrancher le dispositif de diagnostic (On Board Diagnosis - OBD).
4.  Effectuer le rodage des plaquettes, si le constructeur du véhicule le requiert.
 
5. Débrancher le dispositif de diagnostic (On Board Diagnosis - OBD).
 
 
Pour tous les types d’étriers
 
1. Remonter la roue.
2. Dans le cas de plaquettes neuves, effectuer le rodage ; suivre les instructions dans l’emballage des plaquettes de rechange
 
Limitations de garantie
 
La présente garantie couvre les défauts de conformité se manifestant au cours des deux années suivant la livraison du bien. Le consommateur est tenu de dénoncer le défaut de conformité au vendeur dans les deux mois suivant la date à laquelle il a découvert le défaut, restant entendu que l’action directe pour faire valoir le défaut se prescrit dans le délai de vingt-six mois à partir de la livraison du bien. En cas de défaut de conformité, l’utilisateur a droit à la remise en état du bien par réparation ou remplacement, ou à une réduction adéquate du prix ou à la résolution du contrat, selon les dispositions prévues par l’art. 130 du Code de la consommation, si applicable.
La présente garantie constitue la seule garantie fournie sur ce produit et remplace toute autre garantie verbale ou écrite.
 
S’il détecte des défauts, l’utilisateur est tenu:
  • Sous peine de perdre la garantie, de les communiquer par écrit au fabricant et au distributeur dans les soixante jours suivant leur découverte ; l’utilisateur devra aussi fournir une description du défaut rencontré sur le Produit ou sur les pièces restituées ainsi qu’une preuve d’achat de l’utilisateur d’origine identifiant tant le Produit que la date d’achat (qu’il ait été acheté au détail ou vendu par un distributeur comme partie de l’installation du Produit) ;
  • D’expédier le Produit considéré défectueux à la société Brembo S.p.A. à son siège sis à via Brembo 25 -24035 Curno (BG) - Italie, par le biais de la chaîne de distribution. 

La garantie ne couvre pas:
  • Les dommages au Produit causés, en partie ou totalement, par une mauvaise utilisation, un accident, un incendie, de la corrosion chimique, une utilisation à des fins autres que celles prévues, une utilisation illicite, un emploi sur un modèle différent de celui prévu, une installation erronée, une installation contraire aux indications du Fabricant ou un manque d’entretien du Produit selon les prescriptions du Fabricant indiquées dans les instructions fournies ;
  • Les réclamations liées au confort, à la présence de bruits, de vibrations ou de fluidité limitée dans la conduite.
 
Le Produit a été conçu et réalisé pour le modèle et l’utilisation spécifique indiquée dans les catalogues Brembo et/ou par les distributeurs de produits Brembo, tous deux disponibles sur le site Brembo (www.brembo.com). Le Produit devra être utilisé selon les réglementations en vigueur dans les états et/ou les pays où est utilisé le véhicule sur lequel est installé le Produit, y compris mais pas seulement le respect des normes du code de la route et après obtention de toute autorisation/homologation, permis ou licence requis par l’état et/ou le pays.
Pour les produits commercialisés dans les territoires des États membres de l’Union européenne, les présentes limitations de garantie sont valables conformément aux dispositions prévues par la Directive 85/374/CEE du Conseil du 25 juillet 1985.
Pour les produits vendus dans les territoires des États-Unis, les présentes limitations de garantie sont valables conformément aux dispositions établies par la réglementation de caractère fédéral et national éventuellement applicable.
 
 
Informations générales et de sécurité
 
Le produit Brembo a été conçu pour respecter les meilleurs standards de sécurité. Les Produits ne doivent pas être destinés à une utilisation différente de celle pour laquelle ils ont été conçus et fabriqués. L’utilisation à d’autres fins, la modification ou la manipulation du produit risquent d’altérer son fonctionnement et de compromettre sa sécurité.
 
Toute modification éventuelle ou toute utilisation impropre rendent nulles les Limitations de garantie et peuvent rendre la personne utilisant le Produit dans ces conditions responsable quant aux dommages physiques ou matériels éventuellement causés à des tiers.
Dans ces instructions, lorsqu’il est indiqué « DANGER! », cela signifie que le non-respect de la procédure indiquée a de fortes probabilités de provoquer de graves dommages physiques ou même la mort. La mention « ATTENTION ! » indique une procédure dont le non-respect peut provoquer des dommages physiques, alors que la mention « AVERTISSEMENT! » indique une procédure dont le non-respect peut provoquer des dommages au véhicule.
 
 

DANGER!
Avant de commencer la procédure de remplacement, s’assurer que la pièce de rechange est adaptée à la marque et au modèle du véhicule. Le Produit revêt une importance fondamentale pour la sécurité du véhicule sur lequel il est installé et il doit, donc, être installé par du personnel qualifié ayant reçu une formation adéquate ou possédant suffisamment d’expérience dans l’installation et dans l’utilisation prévue du Produit.
L’installateur doit avoir à sa disposition l’outillage adéquat à l’installation et posséder des connaissances et une expérience appropriées pour s’occuper de l’entretien du véhicule. Une installation inadéquate ou erronée, due au non-respect de ces instructions ou autres, rendra nulles les Limitations de garantie et pourrait rendre l’installateur responsable quant aux dommages physiques ou matériels éventuellement provoqués.
 
Il est fondamental de remplacer les disques de frein pour chaque essieu, en les prélevant de leur emballage. À chaque remplacement des disques, remplacer aussi leurs plaquettes.
Éviter le contact de graisse et autres lubrifiants avec les surfaces de freinage du disque et des plaquettes parce que cela risque de rendre le système de freinage inefficace.
 
Brembo décline toute responsabilité en cas de dommage matériel ou physique provoqué à ou par une personne conduisant un véhicule sur lequel le produit aurait été installé de façon inappropriée.
 
ATTENTION!
Les pièces remplacées doivent être éliminées selon les dispositions prescrites par la loi.
Il est important d’éviter de frapper violemment ou d’endommager le Produit et ses composants, parce que cela risquerait de réduire son efficacité et de provoquer des dysfonctionnements. Si nécessaire, remplacer les composants endommagés. Pour éviter tout dommage physique, nous conseillons de:
 
  • Utiliser des moyens appropriés pour éviter d’inhaler les poussières soulevées pendant le nettoyage des pièces.
  • Toujours porter des gants lors de l’opération de démontage et de remontage des composants présentant des arêtes coupantes.
  • Éviter le contact direct de la peau avec le matériau de friction des plaquettes et mâchoires parce que cela risque de provoquer des abrasions.
  • Ne pas introduire les mains dans le logement des plaquettes lorsque les pistons de l’étrier sont déposés en utilisant de l’air comprimé, parce que cela comporte un risque de d’écrasement des mains.
  • Éviter tout contact direct avec le liquide de frein parce que cela peut irriter la peau et les yeux. En cas de contact accidentel, nettoyer soigneusement selon les indications fournies par le constructeur du véhicule ou le fabricant du liquide de frein.
  • Ne pas soumettre les composants électriques à des charges électrostatiques et à des chocs susceptibles d’endommager les pièces en plastique.
  • Protéger les composants électriques démontés contre l’humidité.
  • S’assurer que tous les contacts électriques sont branchés correctement, en vérifiant que les témoins de signalisation s’allument. Si ce n'est pas le cas, le dysfonctionnement des témoins de signalisation peut provoquer une efficacité réduite du système de freinage ou le dysfonctionnement des indicateurs de freinage.
  • Éviter le contact de graisse et autres lubrifiants avec les surfaces de freinage du disque, du tambour, des plaquettes et des mâchoires parce que cela risque de rendre le système de freinage inefficace et de provoquer de graves dommages physiques
     
Limitations de garantie
La société Brembo S.p.A. (« Fabricant ») garantit à l’utilisateur d’origine, pendant la période établie par la loi, que le Produit correspond aux spécifications indiquées et qu’il est exempt de défauts dans les matériaux et l’usinage. Si des défauts sont détectés dans les matériaux ou l’usinage du Produit et s’ils sont communiqués dans les 8 jours suivant leur découverte ou au bout d’une période plus longue selon ce qui est établi par la loi, le Produit sera, après qu’il aura été restitué au Fabricant accompagné d’un reçu certifiant sa date d'achat, et à la discrétion exclusive du Fabricant en question, réparé ou remplacé par un produit neuf ou un produit contrôlé à fond. Les présentes limitations de garantie constituent la seule garantie fournie sur ce produit. Il n’y a aucune autre garantie, explicite ou implicite, comprise (sans limitation). Les garanties de commerciabilité ou de conformité pour un usage spécifique. En cas de violation des dispositions établies par les présentes Limitations de garantie, le Fabricant décline toute responsabilité en cas de dommages accidentels ou consécutifs et il ne pourra en aucun cas être tenu pour responsable d’aucun dommage dépassant le prix d’achat payé par la partie requérante pour le Produit. Toute réclamation prévue par les présentes Limitations de garantie doit être présentée par écrit immédiatement après la découverte du défaut présumé. Par ailleurs, le Produit présumé défectueux, ou ses parties, doivent être expédiés à la Société Brembo S.p.A. au frais de l'expéditeur.

Les présentes Limitations de garantie établissent la responsabilité unique du Fabricant et elles ne peuvent en aucun cas être modifiées par le fournisseur, le distributeur ou autre partie. Les présentes Limitations de garantie sont régies et interprétées selon la législation italienne.

Vous avez d'autres questions ?

Contactez l'assistance Brembo, nos techniciens vous répondront dès que possible !
Revenir à l'index
Montage auto
Lire l'article suivant
Instructions for replacing the caliper bracket on cars and light commercial vehicles
Politique de confidentialité">