Liquide de frein : pourquoi joue-t-il un rôle fondamental dans le système de freinage d'une voiture

 
Les disques, les étriers, les plaquettes de frein et le maître-cylindre sont les quatre piliers d'un système de freinage, mais leur fonctionnement dépend de la qualité du liquide de frein, qui transfère au système la force exercée par le conducteur sur la pédale de frein.
 

Liquide de frein : caractéristiques et types

 
Les principales caractéristiques d'un liquide de frein sont l'incompressibilité et deux autres paramètres essentiels : le point d'ébullition et la viscosité.
  • Les voitures modernes utilisent principalement des liquides de frein à base de glycol, identifiés par l'acronyme DOT (Department of Transportation). Les liquides de frein les plus répandus sont les DOT3, DOT4, DOT5.1, qui identifient les normes minimales de sécurité, surtout en termes de point d'ébullition et de viscosité ;
  • certains véhicules, avec système de freinage et d'embrayage centralisé, utilisent un liquide de frein à base minérale, appelé LHM.
 
Les liquides DOT et LHM ne doivent jamais être mélangés entre eux.
 
Gamme de liquides de frein DOT (Department of Transportation) et LHM, c’est-à-dire à base minérale
 

Température de fonctionnement et Vapor Lock

 
Le système de freinage et le liquide de frein peuvent fonctionner à différentes températures qui peuvent atteindre 200° dans certaines conditions particulièrement difficiles. 
Lorsque la température de fonctionnement dépasse le point d'ébullition du liquide, des bulles de vapeur se forment et entraînent la perte de l'incompressibilité du liquide : c'est le phénomène de Vapor Lock qui se traduit par l'allongement du temps de freinage. Ce phénomène est dû à l'absorption de l'humidité de l'air ambiant par la porosité des flexibles de frein, qui cause la formation de bulles de vapeur avant d'atteindre le point d'ébullition d'origine indiqué sur l'emballage.
 

Viscosité et systèmes électroniques du système de freinage

 
La viscosité du liquide de frein est une caractéristique essentielle au bon fonctionnement du système de freinage, en particulier dans les véhicules modernes équipés de systèmes antiblocage des roues (ABS) et de systèmes de contrôle de traction et de stabilité (ESP).
Dans ces systèmes électroniques, le liquide de frein traverse des mécanismes de contrôle (en général, il s'agit de vannes à passages très étroits) ; il est donc essentiel qu'il soit très fluide car il doit assurer un transfert de pression précis et immédiat.
Il doit également permettre le bon fonctionnement du système de freinage, même dans des conditions météorologiques extrêmes, de sorte que sa viscosité est un paramètre important pour qu'il n'y ait pas de retard dans la réponse.

Le choix d'un bon liquide de frein s'effectue aussi sur la base d'autres caractéristiques importantes, comme la protection contre la corrosion, la capacité de lubrification, la compatibilité avec les élastomères et une stabilité thermique optimale.
Le liquide de frein doit être contrôlé aux intervalles préconisés par le constructeur et vidangé lorsque nécessaire. La sécurité de votre voiture passe également par l'entretien de votre système de freinage

Vous avez d'autres questions ?

Contactez l'assistance Brembo, nos techniciens vous répondront dès que possible !
Revenir à l'index
Approfondissements
Lire l'article suivant
Kit de réparation pour étriers de frein