Actualités

5 conseils pour le contrôle de votre véhicule au retour de vacances

03 septembre 2019

Le « stress des vacances » est plus problématique pour votre voiture que le « stress du retour ».

À la rentrée, nous sommes tous plus reposés. En fait, c'est probablement votre voiture qui s'est le moins reposée ! En effet, si vous l'avez utilisée pour un séjour à la mer, vous l'avez exposée à l'usure, au sable, au sel et à toute une série d'agents extérieurs faisant partie intégrante de l'environnement balnéaire. Avant de reprendre votre routine, pensez à votre fidèle moyen de transport et à son utilisation constante dans vos activités hebdomadaires : il est toujours préférable de prévoir un contrôle de l'état du véhicule à votre retour de vacances !
 
5 conseils pour le contrôle de votre véhicule au retour de vacances

Au printemps, nous vous avions illustré les principaux contrôles du véhicule avant la belle saison. Avec la fin de l'été et des vacances, découvrons les consignes d'entretien essentielles. Voici nos conseils.
 
L’importance d'un nettoyage soigné à la fin d'été
Généralement, nous sommes très attentifs à la préparation du véhicule au moment du départ en vacances, mais moins au retour. Lors du voyage, votre véhicule est inévitablement sali, à l’intérieur et à l’extérieur, avec de la terre, de la poussière et des feuilles qui peuvent s'insérer entre les tissus. Pour les maintenir en état, il faut les nettoyer à l'aide d'un produit spécial et utiliser un désinfectant. Le sable, en particulier, est l'un des plus grands ennemis de votre voiture : au moindre souffle de vent, il peut envahir les pièces mécaniques, l'habitacle et d'autres composants internes. Les éléments du filtre doivent également être contrôlés et remplacés au besoin. Pour éliminer tout résidu de sable et de sel, il s'avère donc indispensable d'exécuter un nettoyage soigné de la carrosserie, des joints, du moteur et de l'ensemble des roues, freins inclus.
Un entretien régulier, y compris à votre retour de vacances, permet une amélioration de la durée de vie de votre véhicule et de son état de marche.
 
Les pneumatiques s'usent également
Le moteur et la carrosserie ne sont pas les seuls éléments soumis au stress. Les effets dangereux de la mer peuvent également détériorer les pneumatiques : le sable et le sel s'attaquent aux roues et une inspection visuelle est nécessaire afin de maintenir leur propreté et éviter toute détérioration. Après avoir parcouru de nombreux kilomètres, il est conseillé de contrôler l'état d'usure des pneumatiques qui se consomment plus rapidement à cause d'un asphalte plus chaud, surtout s'ils ne sont pas de bonne qualité. Une chaussée endommagée peut également détériorer la bande de roulement ; si vous relevez des défauts, n'hésitez pas à vous adresser à votre vendeur habituel.
 
Le sel a des effets corrosifs
L’air marin est salin ; l'eau et le sable sont donc chargés en sel : les effets corrosifs de cet élément peuvent détériorer la carrosserie et d'autres pièces du véhicule. Un traitement préventif de la carrosserie réduit la détérioration mais, avec l'humidité, des cristaux de sel peuvent se former partout, même dans le compartiment du moteur. Outre les précautions à prendre avant votre départ, il est conseillé d'effectuer un nettoyage soigné du véhicule à votre retour de vacances, afin d'éliminer la majeure partie des résidus salins. Sans oublier que le sel est également présent sur les vêtements et les maillots de bain et qu'il pourrait attaquer les plastiques, mousses, joints et tissus présents dans l’habitacle (à prendre en compte avant de monter dans la voiture).
Il ne faut pas non plus négliger le châssis, zone où le sel s'accumule et crée des résidus qui, avec le temps, corrodent irrémédiablement le métal. Il vaut mieux laver soigneusement et éliminer la présence de sel sur le châssis, car c'est là que se trouvent les suspensions et d'autres pièces délicates, que la corrosion pourrait endommager.
 
Attention au soleil
Tout comme l'on protège sa peau de l'exposition au soleil, on devra également préserver son véhicule des effets des rayons solaires. Le soleil et les températures élevées sont, en effet, un véritable problème pour la carrosserie : la peinture et les pièces en plastique recueillent, en été, les insectes et la résine des arbres contenant des particules organiques corrosives sous les rayons ardents, qui attaquent irrémédiablement la peinture. De plus, la chaleur prolongée risque de décolorer et de tacher la carrosserie à travers la patine déposée sur la voiture par les gaz d'échappement, les poussières chimiques et les pluies acides.
Quelles précautions dois-je prendre ? Avant tout, essayez de vous garer à l'ombre, sur une aire abritée ou d'utiliser des pare-soleil afin de limiter le plus possible l'exposition au soleil. Lavez régulièrement votre voiture (au moins une fois par mois) afin d'éliminer les résidus organiques sur la peinture et les vitres. Et n'oubliez pas de la traiter avec des produits spéciaux : après le lavage, vous pourrez appliquer à l’extérieur une cire spéciale de scellement, qui ralentit la corrosion de la peinture, ainsi que des produits crémeux à base de gel ou de baume appliqués à l’intérieur sur le tableau de bord, les pièces en plastique et les revêtements en cuir afin d'en préserver la souplesse.
 
Contrôler l'huile et les filtres
Pour conclure, un contrôle des freins, de l'huile et des filtres s'avère fondamental en vue de la rentrée et de l’arrivée de d'automne. En particulier, le contrôle du liquide de frein peut allonger la durée de bon fonctionnement des disques, des plaquettes, des étriers, et en général de l’ensemble du circuit de freinage de votre véhicule. Les régions où le taux d’humidité est élevé ont une forte tendance à dégrader le liquide de frein, principalement à cause de l’hygroscopicité de ce dernier, c'est-à-dire sa tendance à absorber l'humidité et de favoriser ainsi le phénomène du bouchon de vapeur (vapour lock), se traduisant par un phénomène particulièrement dangereux de pédale de frein spongieuse. Il s'avère donc fondamental d'ajouter ou de vidanger le liquide frein en suivant soigneusement les préconisations fournies par le constructeur, avant qu’une réduction de l'action lubrifiante et donc une usure des freins (disques et plaquettes) ne puisse apparaitre.
Contrôler l'huile et les filtres

Où effectuer les contrôles du véhicule à votre retour de vacances ?
 
Le « stress des vacances » peut donc être problématique et engendrer une usure prématurée de votre véhicule. Êtes-vous prêt à exécuter les contrôles nécessaires au bon entretien de votre voiture à votre retour de vacances ? Faites confiance au réseau Brembo Expert ! Vous y trouverez une assistance sur mesure pour l'entretien de votre voiture et les meilleurs conseils de professionnels reconnus pour leurs compétences.
 
Les points forts à rappeler :
  • ne pas hésiter à effectuer un traitement préventif 
  • si possible, nettoyer régulièrement la voiture lors des vacances
  • au retour, effectuer un nettoyage complet
Brembo Parts close
Inscrivez-vous au bulletin d'information
Recevez toutes les informations sur les nouveaux produits, les contenus de support et toutes les nouveautés du monde Brembo.
Inscrivez-vous maintenant !